La Fête de la Mi-Automne
(Fête de la Lune)



D'après le calendrier lunaire, le 8ème mois se situe au milieu de l'automne et le 15ème jour au milieu de ce mois. D'où le nom de Fête de la Mi-Automne. La lune, cette nuit-là, est pleine et plus brillante, plus ronde et plus belle que jamais. Les chinois considèrent la pleine lune comme un symbole de la réunion des membres de la famille, et pour cette raison, le 15ème jour du 8ème mois lunaire est aussi appelé "Fête de la Réunion".

Pour la Fête de la Mi-Automne, on raconte diverses légendes pittoresques au sujet de la lune, parmi lesquelles, l'histoire de Chang E est la plus connue : il y a très longtemps, apparurent dans le ciel dix soleils qui dardaient tous ensemble leurs rayons ardents. A cause de cette chaleur torride, les mers bouillaient, les montagnes s'écroulaient, les terres se lézardaient et la végétation jaunissait; la race humaine était menacée d'extinction. Alors un homme nommé Houyi, habile et courageux tireur à l'arc, décocha neuf flêches, qui firent tomber neuf soleils, n'en laissant qu'un dans le ciel. Il lui ordonna de se coucher régulièrement. Après cet exploit sans précédent, on le sacra roi. Arrivé sur le trône , il commença à boire et à se débaucher, et finalement devint un véritable tyran. Le peuple lui vouait une haine implacable. Pensant que ses jours étaient en danger, Houyi se rendit au mont Kunlun pour essayer d'obtenir de la Reine-Mère céleste l'élixir de longue vie. De peur qu'en devenant immortel, il ne continue à faire du mal au peuple, sa femme, Chang E but elle-même l'élixir de longue vie. Tout d'un coup, elle sentit que le vent soufflait sous ses pieds et que son corps devenait aussi léger qu'une plume. Elle s'éleva dans l'air. C'était la nuit, la lune brillait dans le ciel. ALors Chang E qui aimait à contempler le clair de lune décida de se rendre au palais lunaire... A peine eut-elle émis ce souhait qu'une rafale la transporta en un clin d'oeil dans le palais. Là elle rencontra un vieillard Wu Gang. Celui-ci avait commis une erreur en apprenant l'art de devenir immortel et pour le punir, on l'avait condamné à abattre un laurier. Il essayait de l'abattre sans cesse et sans jamais y arriver.

On imagina differentes explications qui donnent à la Fête de la Mi-automne tout son charme. D'après le Livre des Mutations (Voir
Yi-Jing), comme Chang E était une femme et qu'elle appartenait comme la lune au Yin féminin, la cérémonie de la Fête devait être présidée que par les femmes. Aussi y a-t-il un proverbe chinois qui dit : "les hommes ne vénèrent pas la lune". Sous les dynasties des Ming et Qing la cour impériale organisait chaque année les rites de sacrifice à la lune. L'un d'eux, présidé par l'impératrice Ci Xi des Qing, était d'une importance particulière. La nuit devant la salles des Nuages ordonnés du Palais d'Été, se déroulait une cérémonie à la quelle participait l'impératrice Ci Xi entourée de ses ministres et servantes de la cour. Les offrandes étaient des Yuebing, des racines de lotus et de divers fruits. Le temple de la Lune de Beijing, construit en 1530 sous la dynastie des Ming, était l'endroit où les empereurs vénéraient la lune.

En Chine, chaque fête traditionnelle possède sa spécialité culinaire. Pour la Fête de la Mi-Automne, c'est le Yuebing. De forme ronde, le Yuebing symbolise l'union. C'est pourquoi il est appelé également "galette de l'union". Sur la galette, il y a des dessins qui représentent le palais lunaire, le lapin etc. Les célébrations de cette Fête sont suivantes : contempler les fleurs de laurier sous la lune, jouer à la balançoire, manger en famille, boire du bon vin, manger des graines et des racines de lotus ainsi que des châtaignes d'eau, danser avec une lanterne et chanter des chansons populaires. Pour les anciens Chinois, la lune restait toujours le symbole de la clarté, de la beauté.
page en haut
Top




La Fête du Bouvier et de la Tisserande -
La Saint Valentin Chinois (La Fête de Qixi)


C'est la fête des amoureux qui a lieu la 7ème nuit du 7ème mois selon le calendrier lunaire.

Histoire I :

Les noms des deux personnages, Bouvier et Tisserande, sont d'abord apparus dans le chinois classique "le Livre des Chansons", daté du 12ème siècle av. J.-C. Ils sont aussi les noms de deux étoiles au ciel dans la nuit. Ils n'ont eu aucun rapport avec n'importe quelles légendes romantiques jusqu'à la Dynastie de Han Orientale (25-220), où ils sont apparus dans une longue poésie sur l'amour tragique. Placés aux fins opposées de la Voie lactée, on les voit rarement sur la même nuit.

La légende a été écrite par Liang Yinyun pendant les Dynasties du Sud et du Nord (420-589). Tisserande de Liang est une des filles de l'Empereur du Ciel qui réside à l'extrémité de l'est de la Voie lactée ; son Bouvier, à l'extrémité d'ouest.

Selon l'histoire, Tisserande s'est relâchée dans ses devoirs de tissage après que son père l'a épousée au Bouvier. En tant que punition pour un tel comportement irresponsable, l'Empereur du Ciel les a bannis à leurs positions opposées au ciel dans la nuit, où on leur permet de se rencontrer juste une fois par an.

Chong Lin a enrichi à partir de cette histoire de base quelques années plus tard. Il a établi le 7ème jour du 7ème mois du calendrier lunaire comme la date où le couple se rencontre. Après cela, cette légende se diffuse partout de bouche à oreille et est transmise aux générations suivantes. On dit que le jour de la rencontre des amants, les pies forment un pont sur la Voie lactée et le couple marche le long de cela pour se rencontrer à son centre. S'il pleut cette nuit, ce sont les larmes du couple qui s'embrasse.



page en haut
Top

Histoire II :

Une histoire d'amour pour ce jour est sur la 7ème fille d'Empereur du Ciel et un bouvier resté orphelin. L'Empereur les a séparés. La 7ème fille a été forcée de se déplacer à l'étoile Vega et le bouvier, l'étoile Altair. On leur permet de se rencontrer seulement une fois par an le jour du 7ème jour du 7ème mois dans le calendrier lunaire.

L'histoire a commencé du beau pauvre garçon resté orphelin vivant avec son frère aîné et sa belle-soeur. Après la mort de ses parents, son frère a hérité la maison et la terre. Le garçon possédait un vieux buffle. Il avait besoin de travailler tous les jours sur le champ de la ferme avec le buffle. Donc il était appelé un bouvier. Sa vie quotidienne était tout à fait comme dans l'histoire de Cendrillon.

La 7ème fille d'Empereur est douée à l'artisanat, particulièrement sur le tissage des vêtements. Donc elle a été appelée une tisserande. L'Empereur aime son habileté de tisser des nuages et des arc-en-ciel pour orner le monde.

Le buffle était en réalité un immortel du Ciel. Il a fait des erreurs dans le Ciel et a été puni comme tel il est sur la Terre. Un jour, le buffle a soudainement dit au bouvier, "Vous êtes une personne agréable. Si vous voulez vous marier, aller au ruisseau et votre désir sera réalisé." Le bouvier est allé au ruisseau et a vu que toutes les 7 jolies filles d'Empereur sont descendues du Ciel et ont pris un bain là. Fasciné par la plus jeune et aussi la plus belle, il a emporté ses vêtements magiques secrètement. Les six autres fées sont parties après le bain. La plus jeune ne pouvait pas retourner dans le ciel sans ses vêtements magiques. Alors le bouvier a apparu et lui a dit qu'il ne rendrait pas ses vêtements à moins qu'elle n'ait promis d'être sa femme. Après un peu d'hésitation et avec un mélange de timidité et d'ardeur, elle a été d'accord avec la demande de ce bel homme. Donc ils se sont mariés et avaient deux enfants deux ans plus tard.

Un jour, le vieux buffle mourait et a dit au bouvier qu'il devrait garder sa peau en cas d'urgence.

L'Empereur a trouvé que le ciel n'était pas aussi beau comme auparavant sans sa 7ème fille tissant des nuages et des arc-en-ciel. Il a voulu que la grand-mère de sa fille ait trouvé la fille disparue et l'ait ramenée. Pendant que la 7ème princesse volait vers le Ciel avec sa grand-mère, le bouvier a fait de l'usage de la peau du buffle, a pris ses enfants dans deux paniers de bambou avec les vieux vêtements magiques de sa femme et a poursuivi après sa femme dans le ciel. La grand-mère a fait une Voie lactée dans le ciel avec son pince à cheveux, qui les a tenus séparée. La 7ème princesse a été déplacée à l'étoile Vega dans la constellation Lyra (la Harpe). Et le bouvier avec ses deux enfants est resté dans l'étoile Altair dans la constellation Aquila. On connaît aussi l'étoile de Vega comme la Etoile Tisserande et l'étoile d'Altair est comme l'Etoile Bouvier en Chine.

Les pies étaient émues par leur vrai amour et beaucoup d'entre eux se sont assemblées et ont formé un pont pour le couple se rencontrer en soirée du 7ème jour du 7ème mois dans le calendrier lunaire, où est le jour l'Empereur leur a permis de se rencontrer une fois par an.

Ils ont dit qu'il est difficile de trouver une pie le jour de la Saint Valentin chinois en Chine, parce que toutes les pies volent pour faire le pont pour la Tisserande et le Bouvier. Une chose à prouver c'est que les plumes sur la tête des pies sont beaucoup moins après la Saint Valentin chinois. Si la nuit de la Saint Valentin chinois pleut, la pluie sont les larmes de la Tisserande et du Bouvier.

page en haut
Top



Copyright © 2002-2018 Lilicat. Tous droits réservés.
lilicat@lilicat.com